Une Maison container! Quelle drôle d’idée!

maison container

Bonjour à tous et bienvenu sur notre blog

Nous avons eut envie d’ouvrir ce site pour tous les curieux d’apprendre de nouvelles choses, pour tous ceux qui aiment partager leurs idées et leurs expériences.

Si vous êtes de ces personnes, nous vous invitons à nous suivre dans cette aventure 🙂

Mais d’abord, commençons par le début…

 

Pourquoi une maison en container?

Schématiquement parlant « une boite », enfin c’est ce que je me suis dit quand mon mari m’en a parlé la première fois…

Puis nous avons cherché tous les savoirs qu’il y avait sur le sujet (il y en a beaucoup et sous toutes les formes).

Plusieurs points en sont ressortit :

Les « pour » / avantages :

 – Un aspect économique et financier :

Le coût des containers est considérablement plus bas que celui des agglos. La structure étant déjà existante, il n’y a pas besoins de mettre en place une toiture, pas de dalle pour l’étage et pas non plus pour le toit (si vous voulez un toit plat). On pourrait presque parler de « pré-fabriqué ». Il ne reste plus qu’à l’aménager (correctement quand même pour pallier aux ponts thermique, garder une bonne isolation etc…).

Un temps de construction réduit :

Effectivement, puisqu’on peut dire que la structure est déjà « prête », nous n’avons pas besoins de monter tous les agglos, ni d’attendre un certains temps de séchage des bétons.

 – Aspect écologique :

Nous récupérons les containers en fin de vie, c’est à dire qu’ils ne peuvent plus être utilisés pour leur usage premier – la transport maritime – mais ils sont toujours dans un bon état. En les réutilisant dans le cadre de la construction, nous entrons dans une démarche d’habitat écologique et durable. A savoir, pour ceux qui doivent se poser la question de la rouille, que les containers maritimes sont constitués d’acier corten, un acier utilisé pour son aspect et sa résistance aux conditions atmosphériques, dans l’architecture, la construction et l’art principalement en sculpture d’extérieur (source wikipédia), il n’y a donc pas de risque de corrosion 🙂

– Aspect ludique : 

L’aménagement de la maison s’organise en fonction des dimensions des containers et de leur forme particulière. Ce qui nous amène à jouer avec les modules pour former des espaces. Pour concevoir les plans, nous nous sommes amusé à construire des cubes (rectangles) et à les assembler en multipliant les combinaisons :  une petite partie de Tetris® 🙂

– Aspect évolutif :

Comme on parle de modules, la construction en elle-même devient modifiable à volonté et en fonction du budget que nous voulons y consacrer, celle-ci peut se faire petit à petit. La maison peut aussi évoluer selon les foyers, vous pouvez faire une extension en ajoutant des containers pour agrandir des pièces ou surélever une construction déjà existante… l’imagination n’a pas de limite.

– Accessible à tous :

Dans l’auto-construction, certaines contraintes ne sont pas à négliger (il faut beaucoup donner de sa personne) et si vous n’êtes pas un professionnel de la maçonnerie, la partie gros oeuvre risque d’être périlleuse et l’intervention d’un artisans est plutôt conseillée. Par contre, dans le cas d’une maison à ossature métallique comme la notre, vous pouvez très bien réussir votre pari de construire votre maison tous seul de A à Z 🙂

– Une maison contemporaine à prix réduit : 

Bien entendu, les toits des containers sont déjà existants, ils sont plats par défaut, ce qui répond au style architectural du moment. Vous pouvez aussi partir sur l’idée de l’originalité en gardant l’aspect brut du métal, les maisons containers ont un gros potentiel créatif et elles entrent dans la catégorie « style industriel ». Quoi que, en France cela risque d’être un peu compliqué vis-à-vis des architectes des bâtiments de France et des permis de construire.

C’est pour cela que nous resterons sur une architecture extérieure classique (avec crépi clair et toit plat), mais nous ajouterons quelques clins d’œil dans l’aménagement intérieur pour rappeler l’âme de la construction 🙂

Les « contres » / inconvénients :

– On sort du traditionnel : 

Effectivement, là, nous ne sommes plus dans de la pierre traditionnelle et certaines personnes sont plutôt « frileuses » lorsqu’on sort de l’ordinaire. Je ne dit pas qu’elles ont tors, car moi la première, je dois dire que j’avais un peu d’appréhension. Mais les mentalités changent, le propre de l’homme est de relever des défis, en voilà un et finalement nous décidons de nous lancer.

– Convaincre les banques : 

Je parlais au-dessus de personnes un peu méfiantes ou douteuses, mais je pense que les banques sont les mieux placées, il faut arriver chez eux avec un bon baguage en main, de la détermination et des visuels à montrer, les gens aiment bien avoir une vision des choses et du rendu final. Je tiens à remercier notre courtier (vous avez ses coordonnées à la fin de l’article 🙂 ), qui a été assez ouvert d’esprit pour défendre notre dossier auprès des banques et qui croit en notre projet 😉

– La revente :

Nous n’avons pas encore assez de recul sur ce genre de construction pour estimer une revente. Mais les esprits évoluent, la société est de plus en plus ouverte à de nouvelles choses. Je pense que nous devrons attendre quelques années avant de pouvoir répondre à cette question, tout cela étant encore trop nouveau.

Je n’ai pas d’autres points négatifs pour le moments…Peut être que nous en aurons au fil des travaux…

Tout cela pour dire que monter un projet comme celui-ci est tout de même fastidieux. A savoir, bien sûre, qu’il faut un bon temps de réflexion avant de se lancer, mais si on est motivé, tout est possible 🙂

Beaucoup de points techniques sont aussi à étudier à l’avance. Il y a les normes RT2012 à respecter, les assurances à considérer… Que ce soit pour une maison container ou classique, nous sommes tous à la même enseigne concernant les lois 🙂

En théorie (car la pratique va venir dans les mois qui suivent), c’est un projet qui relève le défi d’être économique tout en prodiguant un bon confort de vie à ses occupants et en respectant les normes de constructions actuelles.

Si vous êtes dans le même cas que nous ou si vous désirer vous lancer, vous pouvez toujours partager vos impressions, vos conseils ou poser vos questions. Nous essaierons d’y répondre le mieux possible 🙂

Aventure à suivre 🙂

 

Si vous avez besoins de quelqu’un pour trouver un financement,
voici les coordonnées de notre courtier, qui, pour le coût, connait bien le sujet 😉

Et même si il ne s’agit pas d’une maison container, vous pouvez toujours l’appeler pour
qu’il vous trouve le meilleur taux (rien que pour cela, je vous le conseil!)

Lien > http://www.sphinx-solutions.fr/etude-gratuite-obtention-pret/etude-gratuite-clients/agent-15

signature articles blog-01

 

 

 

 

 

 

Share

12 thoughts on “Une Maison container! Quelle drôle d’idée!

  1. Habitant pas loin de chez vous, suis curieux et intéressé de voir les différentes phases de construction.
    Félicitations pour votre esprit novateur.

    1. Bonjour, merci beaucoup pour votre soutient 😉 nous nous languissons de vous montrer la suite 😉 vous pouvez passer nous voir quand on est sur le terrain, si ça vous intéresse 🙂

  2. Bonjour,
    Je trouve votre projet trés novateur trés interessant… J’ai hâte de voir l’interieur de la maison et le projet fini…
    Ce type de construction pourrait m’intéresser mais je n’ai aucune idée du coût. Vous dites qu’il est avantageux mais pourriez vous me dire environ le prix de revient au m2 ?
    bon courage pour la suite et pleins de belles choses dans votre future maison,
    Chrystelle

    1. Bonjour, merci pour vos encouragements 🙂 pour ce qui est du coût, cela nous revient à 650€ du m² (hors prix du terrain) en réalisant tout sauf la pose des fenêtres, les soudures et le crépi.
      Nous avons 8 container s (2x 40′ Hight Cube / 2x 40′ normaux / 4x 20′ : ce qui fait 160m2) Les containers nous sont revenus à 15400€ (les prix varient selon le prix du métal en bourses) et en transport et grue nous en avons eut pour 8400€.
      Après il y a les à côtés, comme l’étude thermique (en moyenne 700 euros) et l’étude du sol (1000 euros) + les assurances. Mais ça, que se soit du container, du bois ou de l’agglos, c’est pour tout le monde pareil 😉
      Je vous souhaite bonne chance pour la suite, n’hésitez pas si vous avez des questions!
      Julie

  3. m’intéressant à ce système constructif depuis peu je vais dévorer votre blog je crois!

    je me permettrai de vous poser des questions si vous voulez bien… j’en ai déjà plein!

    j’en suis à dessiner moult plans et configurations… et je commence la prospection de terrain et j’espère ne pas me heurter à la réticence des communes et des banquiers… même si je m’y attends un peu
    au plaisir… plus loin dans votre blog…
    sylvain

    1. Merci pour votre message 😉
      Normalement vous ne devriez pas avoir de problème si la commune accepte des maisons à toit plat (si vous ne mettez pas de toiture).
      Il faudra juste vérifier si des camions de 48 tonnes (pour l’acheminement des containers) ont le droit de passage dans votre commune.
      Je vous souhaite bonne continuation 🙂
      N’hésiter pas si vous avez des questions 😉

  4. bonjour pour commencer bravo il faut du courage pour se lancer dans un projet comme celui la je suis tres interesse j ai moi meme decider de construire une maison conainer je recherche un maximun d infos de photos de la fondation au final si vous voulez partager votre experience je vous laisse mon adresse mail [etiero68@gmail.com ] merci d avance pour votre reponse cordialement etienne.

    1. Bonjour, merci pour votre commentaire et vos encouragements, c’est vrai qu’il faut du courage pour se lancer dans un tel projet, mais on en sort grandit. Les épreuves sont des challenges et les problèmes ne sont que solutions. je vais bientôt faire des articles sur l’isolation et l’aménagement intérieur, j’attends juste que ces 2 étapes soient terminées. Je vous souhaite bon courage et bonne continuation pour votre projet. N’hésiter pas si vous avez des questions. Cordialement. Julie.

  5. Bonjour , bravo pour votre travail
    Je vais me lancé j’aimerai savoir pour les fondation identique pour une maison je voulais aussi faire un vide sanitaire avez vous des conseils à me donner ?
    Cordialement
    Eric

    1. Bonjour,
      Merci pour le compliment. Pour le vide sanitaire, ce que je peux vous conseiller c’est de faire un plancher comme nous, mais de mettre des rouleaux de laine avant de poser les containers, car nous avons soufflé de la laine après et cela n’a pas été simple car le plancher des containers est très solide et très difficilement démontable. Si nous l’avions su avant, nous aurions procédé ainsi.
      Par contre du côté des petits containers, nous avons un vide sanitaire de 1.20m, donc nous pouvons poser facilement des panneaux par dessous, l’accès est beaucoup plus facile.
      Après je ne sais pas si vous aurez un vide sanitaire aussi haut que le notre, ça n’est pas obligatoire sauf, si comme nous, ça vous est imposé par la charte du lotissement…
      Cordialement.

  6. I see your website needs some fresh & unique content. Writing manually is time consuming, but there is solution for this
    hard task. Just search for – Miftolo’s tools rewriter

Répondre à containerinside Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *